Patron v2

Bien démarrer un projet sous PATRON v2

Avec PATRON v2 il est possible de créer un patron de 3 façons différentes.

Méthode 1 : Tracé à plat

1) En dessinant le patron avec les outils de traçage (droite et courbe) aux dimensions réelles par le biais de l’outil zoom et des 2 fonctions de traçage de droite permettant la création du tracé global.

2) Vient en suite la phase d’isolation permettant de définir le contour final du tracé du patron.

3) Parcourrir chaque droite et courbe puis les nommer.

4) Synchroniser le fichier de mesure associé en fonction des réelles dimensions du tracé.

5) Enfin créer les tailles additionnelles en plus de la taille de base du patron.

 

Méthode 2 : Avec calque format A4 rediimensionné au mesures réelles

Importer un tracé de dessin de patron scanné sur une feuille au format A4 à une échelle particulière Exemple 1/3 ou non précisée, puis effectuer les opérations suivantes.

1) Rappeler le dessin au format JPG ou BMP et de l'utiliser en tant que calque à reproduire pour le tracé de base à redimensionner par la suite.

2) Tracer le contour complet du dessin utilisé comme calque afin de reproduire le patron à l’échelle du tracé le plus fidèlement possible..

Note : PATRON demandera si l’on veut créer un nouveau fichier de mesure pour le projet en cours afin de l'associer à ce patron , cliquer sur oui ou créer un nouveau fichier de mesure avec ce nouveau projet en cours, PATRON demandera si vous voulez l'associer au projet en cours, sélectionner oui .

3) Redimensionner le tracé complet en fonction de l’échelle du tracé du dessin utilisé sur le format A4 (voir la vidéo de démonstration).

Note : une deuxième méthode consiste à redimensionner non pas l'ensemble du tracé mais droite par droite, méthode plus longue et moins précise mais qui peut être utilisée pour modifier une ou plusieurs
dimensions du tracé ceci avant de nommer les droites ou courbes et enfin de synchroniser les réelles mesures du tracé avec le fichier de mesure associé.

4) procéder à l'isolation du contour complet du tracé du patron (voir isolation)

5) Nommer chaque droite ou courbes du tracé en utilisant la liste des noms de mesure disponible au besoin (projet ouvert) ajouter un ou plusieurs noms de mesure au fichier de mesure en cours, mémoriser le fichier puis rafraîchir la liste des noms de mesure afin d’accéder aux nouveaux nom précédemment ajouté.

Note : Il est indispensable de nommer ces sections de droites et de courbes afin de pouvoir accéder à l’outil de création de tailles supplémentaires.

6) Et enfin, vient la phase d’isolation du tracé qui normalement avec cette deuxième méthode doit avoir un tracé plus ou moins identique à celui du tracé final obtenu en reproduisant le contour du calque
à la différence d'un tracé sans calque qui oblige bien souvent de dessiner des droites intermédiaires pour obtenir la droite désirée comme pour une droite ou une courbe oblique.

Comme point de départ, il faut définir la taille de base du patron à réaliser sachant que l’on peut être amené par la suite à devoir créer des tailles différentes.

Exemple :Taille de base 40 et à terme la perspective de créer les tailles 42 et 44.

 

Méthode 3 : Avec l'utilisation d'un buste personnalisé

Importer un tracé de dessin de patron scanné sur une feuille au format A4 à une échelle particulière Exemple 1/3 ou non précisée, puis effectuer les opérations suivantes.

 

Démarrage du projet

Sélectionner ou créer un classeur dans lequel sera mémorisé le ou les patrons du même vêtement ici un dossier nommé (Projet patron v2 exemple).

Nouveau classeur nommé: Projet patron v2 exemple, puis retour à l'outil principal de dessin

Interface principal:

 

Un clique sur New, la sélection de la taille du projet : ici taille 34 on clique sur Créer pour entrer dans le nouveau projet.

 

 


Choix de l’utilisateur
1) Rappel d’un projet antérieur, sélection du bon classeur puis sur la droite parcourir la liste des projet déjà créés et enfin double cliquer sur le bon projet pour l’éditer.
Note : Le buste utilisé pour sa création sera rappelé et si un fichier de mesure y a déjà été rattaché, cliquer sur Oui dans la boite de dialogue pour le rappeler aussi.

 


2 ) Créer un projet avec buste

a) visualisation pour controle les bustes standards et personnalisés pour modification d'une ou plusieurs mesures si besoin.

 

b) on ferme ce volet après modification si besoin.

 

Utilisation d'un buste personnel

c) Rappel du buste selon la taille du projet en cours

On ouvre la fenêtre d'ajout d'un buste dans le projet en cours.
En (1) on choisit le buste de (Face)
En (2) on sélectionne l'option (avec ou sans bras)
En (3) on visualise le buste en cous de sélection
En (4) accès ou non aux tracés de base (
Chemisier, Robe, Jupe ou Manteau)

En (5) Créer ou rappeler, permet l'ajout du buste au projet en cours.

 

 

A présent nous pouvons tracer sur le buste sans utiliser les tracés de base (méthode sans accès au moulage,
ou en (6) accéder ax tracés de base donnant accès au moulage.

Note : le moulage sous PATRON v2 prends en compte les proportions de la vue de profile permettant ainsi une approche du contour selon la mesure de la vue de face.

 

A ce stade, on peut :
Tracer directement sur le buste en l’utilisant comme support , tracé libre (sans moulage)
Note : Commencer à tracer sans au préalable accéder et sélectionner un tracé de base rend l’accès au tracé de base et aux vues associées inaccessible

 

Patron v2 accepte 2 utilisations des bustes.
a ) Après la sélection d’un buste puis sélection d’un tracé de base puis après seulement commencement des ajouts sur le tracé de base ou modification de ses mesures (largeur d’épaule, hauteur buste etc ..).

b ) Après la sélection d’un buste, tracer directement sur le buste (sans sélection d’un tracé de base) rend l'accès aux vues et au moulage (impossible).

1) En (6) accès à l'outil d'ajout d'un tracé de base au projet en cours ainsi que de sa gestion.

Outil de sélection d'un tracé de base ici un chemisier.:


Ce tracé de base ici le chemisier, est créé automatiquement en fonction des dimensions données au buste (par defaut) utilisé selon la taille du projet en cours.

Rappel : le buste par défaut, celui utilisable dans le projet en cours est sélectionné automatiquement selon la taille définie dans le projet,
Exemple : Taille du projet = 34 implique que le Buste de taille 34 sera le buste en cours par défaut, la taille du buste étant la même que celui du projet en cours

2) Les 4 tracés de base (à personnaliser) disponibles sur cette version de PATRON:
Ces tracés de base ont pour intérêt de faciliter un début de projet personnel tout en partant sur un tracé compatible avec le moulage, les modifications faites par la suite représentent
le travail personnel apporté par l'utilisateur.

On peut y modifier ses mesure (hauteur, largeur, longueur de chaque mesure mais aussi y porter des modification comme l'ajout d'élément (col, poche etc..) y faire des découpes et un certain nombre de modification complémentaire.

Note : sur la version 2 de PATRON, les 4 tracés de base sont de forme symétrique.
Sur la version 3 prévue pour le quatrième trimètre 2021, le pantalon et la jupe asymétrique seront ajoutés aux tracés de base.

Modèles (vues de Face)

Manteau Robe
Chemisier
Jupe (symétrique)


A ce stade on peut :

Règles de base :
- Accéder au buste en cours d’utilisation pour y modifier une ou plusieurs mesures particulières, le tracé de base sera modifié automatiquement en fonction des modifications apportées sur le buste.

-
Règle de base. Y modifier la longueur de chaque mesure du tracé (largeur d’épaule, hauteur dos, ligne de taille etc..) qu’avec les outils de modification prévus à cet effet (mesure et aisance) .

- Y ajouter des zones ou tracé supplémentaire (à l’intérieur du tracé global)

- Passer de la vue de Face de derrière ou celle de Profile pour y effectuer des modifications sans oublier la règle de base :


- Passer ensuite à la phase de création des Plans de coupe (isolation) cette version de PATRON accepte jusqu'à 10 plans de coupe par vue (Face, Derrière et Profile).

- Vient enfin l'impression finale sur papier A4 ou a3 à découper et à assembler pour obtenir le patron final (voir les items ou les vidéos pour plus de détail)

 

 

 

 

 

 

 

Modification de la forme ou d'une partie d'un tracé de base.

Indépendamment des modifications faites sur les mesures ou aisances d’un tracé de base avec les outils abituels de modification de mesure, pour modifier un élément constitutif
du tracé de base comme par exemple la forme du col, deux méthodes sont possibles :

- La première consiste à supprimer les éléments inutiles et de les remplacer par d’autres.
Ou
- La deuxième consiste à modifier les droites ou courbes concernés du tracé.

Tracé de base Col modifié

Note : si l'on essaye de modifier directement les droites ou courbe d'origine d'un tracé de base, le résultat sera un tracé détérioré!
Pour obtenir ce résultat il faut supprimer les droites ou courbes inutiles et les remplacer par des droites ou courbes personnelles.

 

Méthode 1:

La première méthode: supprimer les éléments inutiles et de les remplacer par d’autres.

  1. Supprimer le ou les droites ou courbes inutiles avec l'outil prévu à cet effet .
  2. Les remplacer par des droites ou courbes personnelles et leur appliquer les courbures nécessaires avec l'outil prévu à cet effet .
  3. courbure du col avec l'outil prévu à cet effet

 

Tracé de base (1) les 2 droites du col supprimées (2) ajout de 2 nouvelles droites (3) courbure des 2 droites

Note : si l'on essaye de modifier directement les droites ou courbe d'origine d'un tracé de base, le résultat sera un tracé détérioré!
Pour obtenir ce résultat il faut supprimer les droites ou courbes inutiles et les remplacer par des droites ou courbes personnelles.

Ou

Méthode 2:

La deuxième méthode consiste à modifier les droites ou courbes concernés du tracé.

  1. Supprimer le ou les droites ou courbes inutiles avec l'outil prévu à cet effet .
  2. Les remplacer par 1 droite horizontale .
  3. courbure du col avec l'outil prévu à cet effet

 

Tracé de base (1) les 2 droites du col supprimées (2) ajout d'une nouvelle droite horizontale (3) courbure de la droite

Note : si l'on essaye de modifier directement les droites ou courbe d'origine d'un tracé de base, le résultat sera un tracé détérioré!
Pour obtenir ce résultat il faut supprimer les droites ou courbes inutiles et les remplacer par des droites ou courbes personnelles.

 

Quelques exemples de cols obtenus par cette méthode :

Note : un seul côté de ces cols a été tracé puis sauvegardé dans la banque personnelle des éléments, l'autre côté a été créé avec l'outil de (symétrie) ce qui permet ce résultat.

 

5 exemples de col pour robe ou manteau

5 exemples de col pour chemisier

 

Ces exemples de cols ou plutôt (demi-cols) tracés puis mémorisés dans la banque des éléments son réutilisables à volonté.
Une fois les demi-cols créés avec comme support le tracé de son choix on peut les mémoriser dans la banque, les ajouter au tracé en cours et créer leur symétrie pour obtenir un col parfaitement tracé
de part et d’autre du cou.

 

 

 

Point de liaison des tracés entre les vues de Face et de Derrière.

Un des avantages de pouvoir travailler sur les deux vues principales (Face et Derrière) est de pouvoir positionner certains points de liaison comme les points haut et bas d’un col ou d’un chemisier afin que les bords du tracé de derrière rejoignent ceux de devant.

Méthode :
Se mettre sur la vue qui sera utilisée pour positionner ces points de liaison, dans notre exemple la vue de Face
1) Se mettre dans la vue de Face
2) Positionner les règles H et V pour définir les points de liaison de la vue en cours qui seront utilisés pour la vue de derrière.
Note : cette méthode sera utilisée pour tous les types de liaison entre la vue de Face et de Derrière.
3) Aller sur l’autre vue ici la vue de Derrière puis utiliser ces point de liaison pour tracer le complément du tracé en cours ici la partie de derrière du col.

Définir les 4 Points de liaison sur la vue de face

 

Une fois sur la vue de Face, utiliser les règles horizontales et verticales, et les positionner sur les 4 points de liaison de la partie qui nous intéressent ici sur les parties hautes et basses du col (les deux cotés).

Ces 4 point seront utilisés sur la vue de derrière pour tracer la partie de derrière complémentaire à la vue de face du col.

Utilisation des 4 Points de liaison sur la vue de face par la vue de derrière
  Une fois sur la vue de Derrière, utiliser les règles horizontales et verticales pour compléter le tracé de la partie de derrière du col.
  Enfin fermer les règles horizontales et verticales pour une visualisation finales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sauvegarde et restauration (élément).

Deux types de sauvegardes des éléments sont créés (Col, Poches…) automatiquement à chaque fermeture de TATRON v2.

La première sauvegarde est une sauvegarde de la base de données contenants tous les éléments déjà créés, elle se fait automatiquement lors de la fermeture de PATRON.
Un clic sur le bouton xxxx permet le rappel des éléments mémorisés lors de la dernière fermeture de PATRON ainsi, si par erreur ou toutes autre motif, les élément encore présent ne correspondent pas à la liste précédente , ce rappel restaurera le contenu précédent en supprimant l’actuel contenu.

La deuxième sauvegarde se fait elle aussi automatiquement mais journalière.
Chaque dernière utilisation de la journée, créé une sauvegarde à la date du jour, ainsi chaque jour aura sa propre sauvegarde et historisée selon la date du jour.
Ainsi on pourra sélectionner une date de sauvegarde en particulier ou restaurer chaque journée de sauvegarde jusqu’à trouver la date et le contenu attendu.
Note : dans les deux types de restauration (journalière ou dernière fermeture) cette restauration sera mémorisée à la sortie de PATRON


Rappel de la dernière sauvegarde faite après (dernière fermeture de PATRON)

 

Un clic sur ce bouton permet le rappel de la dernière sauvegarde faite lors de la dernière fermeture de PATRON .

Un message de confirmation est transmis avant le rappel final.

Avantage de cette méthode :
Si pour une raison ou une autre certains éléments (Col, Poche...) venaient à manquer, un rappel complet de la dernière sauvegarde peut être une solution.

Note : si cette solution devait être insuffisante alors un rappel sur l'historique journalière (flèche du dessus) pourrait permettre de retrouver les éléments perdus.

 

Rappel d’une sauvegarde journalière au choix.

Un clic sur ce bouton permet donne l'accès à l'historique journalière des sauvegardes automatiques (ici sauvegarde du 26/12/2020) pour exemple.

Sélectionner cette date de restauration puis clique sur le bouton (Restaurer) permettra la restauration des éléments sauvegardés à cette date.

Avantage de cette méthode :
Si pour une raison ou une autre certains éléments (Col, Poche...) venaient à manquer, un rappel complet d'une sauvegarde peut à une date précise, être une solution.

Note : Il est possible de parcourir toutes les dates existantes l'une après l'autre afin de trouver les éléments souhaités.

a défaut il est toujours possible de restaurer la dernier base de données d'éléments en clique sur le bouton du dessous (voir au-dessus) qui permet la restauration de la toute dernière sauvegarde de l'ensemble des élément.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sauvegarde et restauration (projet complet).

La aussi, deux types de sauvegardes des projets sont créés automatiquement à chaque fermeture de TATRON v2.
La première sauvegarde est une sauvegarde du projet contenants l’ensemble du projet (tracé, fichier de mesures, Plan de coupe et tailles additionnelles)
La deuxième sauvegarde se fait elle aussi automatiquement mais journalière.
Chaque dernière utilisation de la journée, créé une sauvegarde à la date du jour, ainsi chaque jour aura sa propre sauvegarde et historisée selon la date du jour.
Ainsi on pourra sélectionner une date de sauvegarde en particulier ou restaurer chaque journée de sauvegarde jusqu’à trouver la date et le contenu attendu.
Note : dans les deux types de restauration (journalière ou dernière fermeture) cette restauration sera mémorisée à la sortie de PATRON

Rappel de la dernière sauvegarde faite après la (dernière fermeture de PATRON)

 

 

Un clic sur Récupérer la version précédente du Projet permet comme son nom l'indique la récupération du projezt en cours à son degré d'avancement lors de la dernière fermeture de PATRON.

 

Rappel d’une sauvegarde journalière d'un projet (au choix).

U

Un clic sur Historique du projet en cours permet de lister les jours antérieurs ou le projet a été ouvert et implémenté.

Note : un rappel seul sans modification du projé n'entraine pas de sauvegarde journalière.

Une sauvegarde journalière automatiqur est créée à partie du moment ou le projet a subit une modification

Sélectionner une date de restauration puis clique sur le bouton (Restaurer du projet) permettra la restauration du projet sauvegardéà cette date.

Avantage de cette méthode :
Si pour une raison ou une autre certains détails venaient à manquer, un rappel complet d'une sauvegarde peut à une date précise, être une solution.

Note : Il est toujours possible de parcourir toutes les dates existantes l'une après l'autre afin de retrouver l'état d'avancement souhaité du projet.

A défaut, il est toujours possible de restaurer la dernière sauvegarde en un clique sur le Récupérer la version précédente du Projet..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Création d'un élément et intégration dans la banque personnelle.

Quelqu’un élément sous PATRON v2
Un élément est une partie d’un tracé global que l’on peut réutiliser dans plusieurs projets.

Exemple : un col de chemise, une poche ou tout autre partie d’un tracé.
Règle de base : un élément doit être créé sachant qu’il sera réutilisé sur d’autres projets donc il faut garder à l’esprit que ses dimensions doivent être compatibles avec les mesures du tracé qui l’utilisera.
Remarque : il est logique de dessiner un col sur le tracé global d’un projet puis l’isoler pour en extraire son patron aux bonnes dimensions, mais cela oblige de le redessiner sur chaque projet.
Le but de créer des éléments réutilisables est de se simplifier le travail en utilisant autant de fois que nécessaire un élément créé une fois et non de le recréer sur chaque projet qui l’utilise.

Pour créer un élément réutilisable sur un maximum de projet il faut :
1) Que les dimensions de l’élément (exemple un col) correspondent aux dimensions des projets qui l’utiliseront par la suite.
2) Cela implique qu’il faut définir un tracé standard du moins sur la partie qui l’utilisera comme les épaules qui ont un col comme par exemple une chemise ou un manteau.

Note : la version 3 de PATRON sera doté de fonctions permettant la sélection, le redimensionnement et le déplacement d’élément extrait de la banque personnelle permettant une plus grande adaptation des éléments déjà créés au nouveau tracé qui les utilisent.


Procédure pour la création d’un nouveau tracé.
1) On sélectionne le tracé sur lequel on va créer l’élément, nouveau tracé ou projet déjà créé.
2) On s’assurera que les dimensions du tracé son définitives du moins sur la partie concernée, Exemple : la partie de l’épaule qui recevra le col à créer.
3) Accès à l’outil de création d’éléments, visualisation de l’élément en cours de création sur le tracé en cours, puis ajout dans la banque personnelle.

1) On sélectionne le tracé sur lequel on va créer l’élément, nouveau tracé ou projet déjà créé..

Sélection du tracé

Dans cet exemple, nous avons sélectionné un buste puis sélectionné un tracé de base sur lequel nous allons créer l'élément réutilisable sur d'autres projets.
Puis nous avons ausculté le buste pour plus de commodité.

 

 

 

 

Création, Modification, Suppression, Déplacement, ou Remplacement d'élément sur le tracé.

Dans cette version de PATRON, l’outil de création et de gestion des éléments (col, Poche…) a été enrichi de nouvelles fonctionnalités :
Chaque projet composé d’un ou plusieurs éléments comme un col de chemise ou une poche, mémorise ces éléments dans sont projet ce qui lui permet de les modifier que ce soit
pour leur position ou modification comme pour leur suppression ou leur remplacement.

Dans cette version de PATRON, l’outil de création et de gestion des éléments (col, Poche…) a été enrichi de nouvelles fonctionnalités :
Chaque projet composé d’un ou plusieurs éléments comme un col de chemise ou une poche, mémorise ces éléments dans sont projet ce qui lui permet de les modifier que ce soit
pour leur position ou modification comme pour leur suppression ou leur remplacement.

La banque des éléments créé peut très vite devenir importante par son nombre comme par sa diversité aussi , chaque élément créé, est mémorisé dans la banque des éléments et
répertorié selon certains critères sélectionnés avant leur création :

En (1) par la vue avec laquelle il a été créé (Face, Derrière ou Profile).
En (2) par le tracé avec lequel il a été créé (Chemisier, Robe, Jupe, Manteau)
En (3) par le type d’élément auquel il appartient (Col, Ceinture, Poche, Trou, autre)

Ainsi il sera facile de retrouver et de réutiliser l’élément souhaité en fonction de la vue, du type de tracé et du type d’élément devant être utilisé

Note : la sélection de ces différents groupes permet d'accéder à la liste des éléments concernés.
Ci dessous nous avont sélectionné les éléments créés avec une vue de face, avec comme support un chemisier ayant pour type d'élément un col.

 

Outil de gestion des éléments

 

  1. Vue avec laquelle, l'élément doit être créé ou est à rappeler (Face, Derrière ou Profile)
  2. Le tracé de base sur lequel le tracé a été créé ou est à rappeler (Chemisier, Robe, Jupe, Manteau)
  3. Le type de l'élément (Col, Ceinture, Poche, Trou, autre)
  4. Accès à l'historique journalier permettant le rappel de sauvegarde antérieure selon la journée sélectionnée.
  5. Rappel de la dernière sauvegarde lors da fermeture de PATRON (1J)

 

 

 

 

 

 

 

 

6. Cette case cochée permet la visualisation de l'élément en cours permettant un visuel sur le tracé (sans l'ajouter).
7. Début de la création d'un nouvel élément, indispensable pour l'intégration dans la banque en fin de création.
8. Enregistrement dans la banque de l'élément un fois créé.
9. Suppression de l'élément sélectionné de la banque.
10. Début de modification de l'élément sélectionné.
11. Sauvegarde des modifications effectuées sur l'élément en cours de modification.
12. Ajour de l'élément sélectionné sur le tracé global.
13. Ajout de la symétrie de l'élément venant d'être ajouté en (12) , (partie droite si partie gauche) et inversement.

 

14. Balayage des éléments ajoutés dans le tracé pour sélection
15. Déplacement de l'élément sélectionné sur le tracé.
16. Suppression de l'élément sélectionné sur le tracé.
17. Suppression de tous les éléments ajoutés sur le tracé..

 

 

PATRON V2.3

Sélection du tracé

 

Pour l'exemple, ici nous avons ajouté un col et une poche sur le tracé avec leur symétrie.
 

 

PATRON V2.0

Création d'un élément sur le tracé

 

Après un zoom en x2 pour une meilleur visualisation, puis une accès aux outils de dessin:

1) cliquer sur NEW dans la boite de création.

2) Sélection dans la liste du type d'élément à créer ici col de chemisier pour l'exemple.

Note: cette attribution d'un type d'élément permettra par la suite une recherche plus rapide par type avant ajout sur tracé

3) Sélection de l'outil de création des droites puis traçage de l'élément (ici un col) droite après droite sur la zone concernée ici la partie haute du col.

4) Enfin cliquer sur Enregistrer pour le sauvegarder dans la banque suivant son type.

Note : l'élément ainsi créé est ajouté dans la banque suivant le type d'élément sélectionné ici col de chemisier, puis disparait du tracé en cour car en mode création il n'est pas ajouté au tracé en cours après sa sauvegarde.

Le tracé en cours étant utilisé que pour sa création.

 

 

Visualisation de l'élément ainsi créé

 

En (1) on clique sur la case à cocher (Afficher l'élément sur le tracé) permet un affichage provisoire pour visualiser l'élément ajouté

Elément tracé en bleu pour un parcours dans la banque.

 

 

 

Amélioration de l'outil de création d'éléments (v2.1)

Certaines améliorations ont été apportées à l'outil de création d'éléments, deux filtre supplémentaires ont été ajoutés permettant ainsi une sauvegarde et un rappel
plus efficace des éléments créés:

 

Visualisation de l'outil de création d'éléments (col, poche...)

 

- Une liste précisant la vue active (Face, Derrière, Profile) soit les 3 vues d'un projet.

- Une liste Support (Chemisier, Robe, Jupe, Manteau) soit les 4 tracés de base.

- Une liste Elément (Col, Ceinture, Poche, Trou, autre) soit les 5 types d'éléments possibles.

Ces filtres sont à préciser lors le la création et du rappel d'un élément, permettant ainsi un meilleur classement des éléments ainsi créés mais aussi un rappel plus rapide par ces sélections.

Note : 2 outils de restauration sont inclus dans cet outil permettant le rappel des élément créés lors de la dernière fermeture de PATRON mais aussi un historique journalier apportant ainsi une deuxième restauration possible.

 

 

 

 

Ajouter un élément sur un tracé extrait de la banque personnelle.

A présent il s’agit d’ajouter à titre d’exemple d’ajouter un des éléments de la banque sur le tracé en cours (tracé venant d’être créé ou rappelé).
Procédure :
1) Créer ou rappeler le tracé concerné par un ajout d’élément issu de la banque des éléments.
2) Ouvrir l’outil de gestion des éléments.
3) Sélection du type concerné ici col de chemiser, parcourir les éléments déjà
Note : en cliquant sur la case à cocher (Affiche l’élément sur le tracé) puis parcourir les éléments déjà créés permet de sélectionner le meilleur élément adapté au tracé en cours sans l’avoir encore ajouté.
4) Enfin cliquer sur (Ajouter) pour l’ajout final de l’élément sélectionné
Note : stopper la sélection quand on est arrivé sur l’élément désiré, on peut remarquer que certains éléments créés avec un autre tracé aux mesures différentes, ne sont pas adaptés au tracé en cours car de mesures différentes.

Important : sous PATRON v2 il seulement nécessaire de créer qu’un seul coté des éléments à ajouter sur un tracé pour le compléter, le deuxième coté (devant être symétrique) que ce soit le coté gauche (si l’on a créé le coté droit) ou le coté droit (si l’on a créé le coté gauche) car le coté symétrique complémentaire de l’élément, créé est créé par PATRON en cliquant uniquement le bouton (Symétrie) après avoir ajouté le coté créé de l’élément sur le tracé (voir si-dessous).

Départ

 

1) Créer ou rappeler le tracé concerné par un ajout d’élément issu de la banque des éléments.
2) Ouvrir l’outil de gestion des éléments.

 

 

Visualisation d'un élément sur tracé en cours

 

En (1) on clique sur la case à cocher (Afficher l'élément sur le tracé) permet un affichage provisoire pour visualiser l'élément à ajouter sur le tracé en cours.

Note :on peut remarquer que certains éléments créés avec un autre tracé aux mesures différentes, ne sont pas adaptés au tracé en cours car créés avec un tracé avec des mesures différentes.

il conviendra de stopper la sélection quand on sera arrivé sur l’élément désiré,

Elément tracé en bleu pour un parcours dans la banque.

 

 

Parcour dans la banque pour la sélection d'un élément

 

A ce stade on peut encore sélectionner un élément de la banque (sans l’ajouter au tracé) puis le modifier si besoin ou l’ajouter directement sur le tracé si l’élément convient.

3) Une fois l’élément aux bonnes mesures trouvé, cliquer sur (Ajouter).

 

 

Parcour dans la banque pour la sélection d'un élément puis Ajouter

 

Après avoir cliqué sur le bouton (Ajouter) l’élément ajouté est à présent de couleur noir (couleur du tracé).

Rester à ajouter le coté manquant de l'élément sur le tracé (symétrie de l'élément).

 

 

Ajout de l'élément de façon symétrique

 

Enfin il reste à ajouter la symétrie de l’élément déjà ajouté au tracé pour le compléter.
Un clique sur le bouton (Symétrie) permet la création et l’ajout du coté manquant de l’élément (gauche ou droite) selon le coté de l’élément déjà ajouté au tracé.

Correction éventuelle si nécessaire.
Selon la qualité de traçage de l’élément, il se peux que le tracé de base soit légèrement décalé de l’axe du tracé de base et que sa symétrie soit elle aussi décalée de quelques petits pixels

Avant toute chose, penser à faire une sauvegarde du contexte en cliquant sur le bouton (M) pour mémorisation.

 

 

Correction de la symétrie de l'élément

 

Un clique sur le bouton (Correction des liaisons) permet de fusionner les point voisins (+/-20 pixels) permettant ainsi de corriger les petits défauts (voir tracé corrigé).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PATRON v2 dispose de trois outils permettant la modification de la longueur d’une droite ou courbe d'un tracé quelconque ou tracé de base sur buste:

Règle de base : 3 contextes pour une modification de mesures.

 

Première contexte : modifier une ou plusieurs mesures sur un tracé quelconque (sans buste).
Dans cette situation il convient d’utiliser l'outil de modification (droite par droite) , en parcourant chaque droite du tracé on peut y modifier sa longueur.

L’outil de modification de mesure (droite par droite sans buste).


Deuxième contexte : modifier une ou plusieurs mesures sur un tracé de base (avec buste).
ou Dans ce cas il convient d’utiliser dans un premier temps l’outil de modification des mesures ou d’aisance (Ex : d'emmanchure ou longueur d'épaule) .

si besoin dans un deuxième temps l’outil destiné aux retouches (avant ou après moulage).

L’outil de modification de mesure sur tracé de base plus retouche (avant ou après moulage).


Troisième contexte : redimensionner un tracé complet.

Dans le cas de l’importation d’un tracé sur format A4 à qui l’on redonne ses dimensions réelles ou un tracé créé par la méthode (à plat).

L’outil de modification de mesure sur tracé complet (toutes les droites et courbes).

 

 

 

Premier outil de modification de mesure (pour tracé quelconque)
Exemple : dans le volet mise en forme, cliquer sur le bouton modification d'une ou plusieurs mesures puis parcourir les droite ici sélection de la droite AB.(P0,P1),
dans la boite de dialogue associée modifier la valeur initiale 4,15 et la remplacer par 4,99cm on voie que la droite c'est prolongée pour jusqu'à 4,99 cm passant du point B en B'.
Ce type de modification peut être nécessaire pour certaine correction sur un tracé déjà bien avancé.

 

TRACER QUELCONQUE  

 

 

 

La droite AB à pour longueur d'origine 4,15 cm , on veut lui donner la longueur 5 cm (ici 4,99 cm)

Avec l'outil 1 destiné au modification de mesure ciblée on peut modifier une mesure et contraindre la mesure suivant à se modifier par rapport aux modification faite sur la droite précédente.

Remarque

On peut observer que la droite CB est passée en CB' apres la modification faite sur la droite AB passée en AB' suite à la modification de sa longueur.

 

Ce type de modification convient pour la modification d'une droite ou d'une courbe sur un tracé quelconque dans le cas ou l'on veut modifier une mesure particulière sur un tracé

Note : ne pas oublier de faire une mémo (M) avant toute modification cela permet une correction plus rapide en cas d'erreur.

 

 

 

 

 

 

Deuxième outil de modification de mesure pour tracé de base (avant ou après moulage)

Outil 1: modification des mesures de base (tracé avec buste)

Méthode standard :
Un tracé de base est normalement modifiable avec les outils de modification de mesure et d’aisance.
Il est toutefois possible d’utiliser l’outil de modification des mesures horizontales et verticales pour effectuer des retouches avant ou après moulage.

Modification des mesures et dl'aisance

Outil de modification des mesure et d'aisance

 

 

 

Cet outil reprend la dimension des mesures figurant sur le tableau de mesures globales, c'est pour cette raison qu'il est préférable de procéder à des modifications par cet outil puis utiliser l'outil de modification des mesures horizontales et verticales pour effectuer des retouches après moulage si nécessaire.

Important : cet outil dispose d'une fonction de synchronisation des modifications (synchroniser) permettant de répliquer la même modification faites sur la vue de Face comme sur la vue de Derrière.

 

 

 

 

 

 


Outil 2: modification des mesures de base (Retouche) avant ou après moulage


Exemple : dans le volet outils pour tracer, cliquer sur le bouton dans cet exemple nous voulons réausser les épaules de 2 cm

Exemple de modification de la hauteur et l'argeur d'épaules de part et d'autre  

 

 

 

 

 

Par un balayage verticale on sélectionne la hauteur des épaules ici mesurée à 36,7 cm.

Dans notre exemple, nous voulons les relever de 2 cm pour les porter à 38,7 cm

1) Afin d'avoir une modification sur les deux épaules veiller à cocher sur (Sym)

2) saisir 2 cm dans le champs (+/-)
3 ) Cliquer sur Modifier
4) Sélectionner (Haut) afin que la modification se face vers le haut pour élever le bout de l'épaule.

voir le résultat ci-dessous

 

 

 

 

 

 

Nous pouvons constater que la hauteur est passée de 36,7cm à 38,7cm soit +2cm des deux cotés du tracé (sym).

 

 

 

 

 

Pour revenir à la position d'origine, il faudrait retirer les 2cm de relevé appliqués précédement pour cela il suffit de remettre les -2 de modification et de sélectionner la case à cocher (Bas) afin d'appliquer la modification du tracé vers le bas.

Note : les signes + et - sont acceptés

 

 

 

 

Ici nous souhaitons augmenter la largeur d'épaule de 4cm passant de 30,8cm à 34,8cm

Par un balayage horizontal on sélectionne la largeur d'épaules ici mesurée à 30,87 cm.

1) Afin d'avoir une modification sur les deux épaules veiller à cocher sur (Sym)

2) saisir 4 cm dans le champs (+/-)
3 ) Cliquer sur Modifier ,

voir le résultat ci-dessous

 

 

 

 

 

 

Nous pouvons constater que la largeur d'épaule est passée de 30,8cm à 34,8cm soit +4cm .

 

Note : ne pas oublier de faire une mémo (M) avant toute modification cela permet une correction plus rapide en cas d'erreur.

 

 

 

Moulage sur buste personnalisé (2D):

Principe d'utilisation d'un buste :

Un projet avec buste permet l’accès et la création d’un patron selon la vue sélectionnée (Face, derrière ou profile) mais aussi aux fonctions de moulage selon les proportions de la vue de profile.

• Chaque vue sélectionnée permet la création de son patron, ainsi chaque patron selon sa vue peut être crée en fonction des proportions de sa propre vue.

• Après la sélection d’un des tracés de base il est encore possible d’y modifier certaines mesures comme la longueur d’emmanchure ou sa longueur de dos afin d’un apporter une retouche complémentaire.

Création d'un moulage
Le moulage est une approche par calculs algorithmiques des mesures finales sur buste, qui peuvent encore être corrigés avec l’outil de retouche (avant ou après moulage).
Pour cela il suffira d’appliquer la ou les mesures connues du modèle sur le tracé obtenu après moulage (retouche).

Après avoir paramétré les mesures du buste (le support) puis sélectionné un tracé de base et enfin personnalisé ses mesures et autres retouches, cliquer sur le bouton (Moulage) .
Cette action permet d'obtenir un développé de base en fonction des mesures du tracé de la vue sélectionnée et des dimensions de la vue de Profile.
Un outil destiné aux retouches permet de modifier certaines mesures obtenues après moulage.

Rappel : Le moulage de la vue de Face et de Derrière utilisent les proportions de la vue de Profile pour le moulage.

 

zones de la vue de profile utilisées pour le moulage des vues de devant et de derrière

 

 

 

De façon simplifié, les points (ou projections) de la vue de profile sont utilisés pour calculer les projections de ces mêmes points de la vue de (face ou de derrière) pour créer le moulage.

Exemple : L’éloignement du point (1) sur la vue de profile est utilisé pour calculer le diamètre du cou et par conséquent la longueur (L 1-10) correspondant approximativement à la demie-circonférence du cou.

De même l'éloignement du point (3) sur la vue de profile est utilisé pour calculer la largeur (L 9-3) qui se traduit par (Delta 1 et Delta 2) sur le développé.

 

 

 

 

 

 

Exemple du tracé d'une robe en vue de Face, Derrière et Profile avec ou sans moulage

 

Vue de Face (sans et avec moulage) plus quelques retouches

 

 

Nous avons superposé le tracé de la vue de Face (avant moulage avec plusieurs rtracés après moulage).

Ces différents tracés ont été retouchés pour l'exemple, on peut y remarquer une modification sur la longueur d'épaule, sur le bas du tracé ainsi que sur le contour du cou.

Observation :
- le tracé continu correspond au tracé de base (avant moulage)
- les tracés discontinus correspondent au tracé de base (après moulage)

Ces différents tracés ont été retouchés pour l'exemple, on peut y remarquer les modifications suivantes:

- Retouche sur la longueur d'épaule.
- Retouche sur l'emmenchure
- Retouche sur le tour du cou

La projection des épaules et ligne d'emmanchure est faite selon les projections (en ces points) de la vue de profile.

Note : A ce stade il est toujours possible d'y effectuer des retouches pour améliorer les mesures du patron final.

Observation : on peut aussi remarquer le léger déplacement des poches dans le sens contraire de l'axex du tracé, à ce niveau les projections sur la vue de profile sont faibles donc peu de projection.

 

 
Vue de Derrière (sans et avec moulage) plus quelques retouches

Nous avons superposé le tracé de la vue de derrière (avant moulage avec plusieurs tracés (après moulage).

Ces différents tracés ont été retouchés pour l'exemple, on peut y remarquer les modifications suivantes:

- Retouche sur la longueur d'épaule.
- Retouche sur l'emmenchure
- Retouche sur le tour du cou

Même résultat pour la vue de derrière

 

Vue de Profil (sans et avec moulage) plus quelques retouches

Nous avons superposé le tracé de la vue de profile (avant moulage avec plusieurs rtracés après moulage).

Ces différents tracés ont été retouchés pour l'exemple, on peut y remarquer une modification:

- Retouchr sur la largeur d'emmenchure

- Retouche sur la section basse du bas

Même résultat pour la vue de profile

 

Si les mesures du moulage conviennent, vient le moment de créer les plans de coupe associés (9 maximum par vue) soit 27 plans de coupe si nécessaire.
Se rendre dans la rubrique création de plan de coupe.

 

 

 

 

 

 

Moulage perdu après rappelle d'un projet :
Si le moulage est perdu après le rappelle d'un projet, cliquer sur le bouton (Restaurer) avant le moulage, cette action scanne la vue de profile et reconstruit le tableau des données nécessaire à la création du moulage.
Suite au rappel d’un projet aynt déjà fait l’objet d’un moulage, il est possible que certaines données soient à reconstruire par PATRON, un simple clique sur le bouton (Reconstruire) permettra la reconstruction du moulage.

Après reconstruction des données, nouvelle création du moulage de la vue de Face

 

 

Après avoir rappelé un tracé sauvegardé, un clique sur le bouton (moulage) ne permet plus sa construiction!

Solution : Cliquer tout d'abord sur le bouton (Reconstruire) permettra la reconstruction du moulage.

enfin recliquer sur le bouton et le tracé sera moulé

 

 

 

 

 

 

 

Tracés de base avec et sans moulage.

Rappel : Le moulage est fonction de deux vues, la vue de Face (ou de Derrière) et la vue de Profile.

Manteau (avec et sans moulage) Robe (avec et sans moulage)
Chemisier (avec et sans moulage)
Jupe (avec ou sans moulage)

Le moulage (développé) est créé automatiquement par PATRON en fonction des mesures du tracé quel que soit la modification des mesures effectuées ou la vue concernée.
Quelques exemples de moulage en fonction de mesures modifiées selon la vue :

VUE DE FACE VUE DE PROFILE
VUE DE FACE
VUE DE FACE
Bras du manteau, robe et chemisier Bras (avec et sans moulage Moulage après mesures modifiées Moulage après mesures modifiées

 

- Tour de taille modifié
- Largeur d'épaule modifiée
- Largeur partie basse modifée

 

- Tour de taille modifié
- Hauteur de la jupe modifiée

 

Troisième outil : redimensionnement d'un tracé complet (par proportion ou correction d'une mesure)


L’outil de modification de proportion complète d’un tracé , cet outil est utilisé pour redimensionner une tracé complet créé à partir d’un calque au format A4 auquel on donne ses réelles mesures partant d’un tracé créé à une échelle particulière ou en partant de la longueur d’une de ses mesures (longueur d’une droite du tracé) en lui attribuant une longueur différente, cette proportion (Mesure initiale / Mesure finale) étant répliquée sur tout le tracé.
Cette méthode permet de créer un patron de taille réelle partant d’un dessin créé sur une page A4.

Note : ne pas oublier de faire une mémo (M) avant toute modification cela permet une correction plus rapide en cas d'erreur.

Important : Les deux méthodes d’agrandissement impliquent que le tracé sur la feuille A4 et ses mesures ont été dessinées en respectant le même ratio pour chaque mesure , les angles restant les mêmes.

Exemple : pour un dessin à l’échelle de 1/5 soit 20%, pour une dimension d'origine de 15 cm , aura sur la feuille de dessin une dimension de 1/5 de 15 cm soit 3 cm et ceci pour toute les droites et courbes du tracé global.


Méthode:
1) partant d’un projet vierge (vide), on rappel le dessin du patron dessiné sur format A4 que l’on va utiliser comme calques pour reproduire son contour.
2) on doit dessiner son contour come on le ferait avec les vraies mesures et angles, avec les outils de tracé de droite et de courbes.
3) Vient la phase pour redimensionner les mesures du tracé obtenu pour leurs donner les dimensions réelles.

Deux méthodes sont possibles :


Méthode 1 :An agrandissant le tracé de façon globale en fonction de l’échelle de tracé du dessin de la feuille A4.
Exemple : l’échelle est de 1/5 il faudra donc agrandir de 5 fois le tracé d’origine pour obtenir les dimension réelle du patron.


Méthode 2 :Sélectionner la plus grande mesure du tracé, et fonction de sa dimension réelle agrandir ce tracé selon le rapport calculé.

Exemple :
La longueur dos mesuré sur le tracé (copie du calque) est de 12,5 cm alors que sa dimension réelle est de 48 cm
Rapport d’agrandissement = 48/12,5 soit 3,84
Le tracé sera agrandi dans un rapport de 3,84

4) ensuite on y extrait le contour final (isolation) qui doit être sensiblement le même dans ce cas.

5) puis la suite logique, nommer chaque droite et courbe, synchroniser les mesures de la taille de base avec ceux du tableau de mesure associé au projet.

6) Enfin créer d'autres taille si besoin.

Début du projet d'importation d'un tracé au format A4 (1):

1) partant d’un projet vierge (vide), on rappel le dessin du patron dessiné sur feuille A4 que l’on va utiliser comme calque pour reproduire son contour.

1) dessin de base utilisé camme calque
2) tracé du contour du tracé de base du projet à importer et à redimensionner

 

Note : cette image est au format JPG 500*700 dimensions correcte pour obtenir un bon visuel ou réduire l'image si plus grande le tracé sera fait dans les mêmes proportions que celle du calque utilisé.

 

2) on doit dessiner son contour come on le ferait avec les vraies mesures et angles, avec les outils de tracé de droite et de courbes.

3) Vient la phase pour redimensionner les mesures du tracé obtenu pour leurs donner les dimensions réelles.
inutile de conserver le visuel du calque, alors on le cache avec le bouton prévu à cet effet :


Méthode 1 :
On peut redimensionner l’ensemble du dessin selon l’échelle du tracé initial Exemple échelle 1/3 alors agrandissement par 3 de l'ensemble du dessin pour obtenir les bonnes dimensions

On constate qu'après avec utilisé le coef 3 d'agrandissement les droite on une longueur 3 fois plus grande.

Vérification : la longueur d'épaule avant était à 3,89 cm (tracé au 1/3) et après à 11,67 cm ainsi que les autres dimensions soit 3 fois plus grande.
Nous aurions pu utilisé le deuxième bouton permettant agrandissement, exemple 1,3 fois ou 5,8 fois cette fonction accepte les coef à virgule.

Avant agrandissement
Après agradissement par 3


 

Note : cette image est au format JPG 500*700 dimensions correcte pour obtenir un bon visuel ou réduire l'image si plus grande le tracé sera fait dans les mêmes proportions que celle du calque utilisé.

 

2) on doit dessiner son contour come on le ferait avec les vraies mesures et angles, avec les outils de tracé de droite et de courbes.

Méthode 2 : On peut redimensionner l’ensemble du dessin en modifiant la mesure d’une droite en lui rendant sa vraie mesure et le radio calculé par PATRON sera appliqué sur toutes les autre mesures du tracé

Une autre méthode plus délicate consiste à modifier une seul dimension à la fois avec le déplacement dans les mêmes proportions de la droite suivante, cette méthode est à utiliser par exemple pour modifier une mesure avec la nécessité si besoin de corriger la droite ou courbe suivante .

Note : afin d'obtenir le plus de précision possible dans les conversions, utiliser les droites les plus grandes du tracé (ici 13,8.

Ici nous pouvons lire que la droite P0--> P15 mesure 13,08 cm comme à l'origine, nous voulons que cette droite mesure 32,88 cm

Sélection de la droite dont la longueur doit être modifiée ci P0 -> P1 de 13,08 cm à redimensionner à 20 cm


 

 

Procédure :
Après avoir sélectionnée la droite concernée, dans le champs de saisie 1 (longueur) , saisir 20 la nouvelle longueur souhaitée pour cette droite sans oublier de cocher le bouton (2) afin de répliquer l'agrandissement de cette droite sur tout le tracé.

Enfin cliquer sur le bouton (Appliquer) pour effectuer la modification des mesures.
Note : En cas d'erreur, on peut restaurer les mesures précédentes en cliquant sur le bouton (Restaurer).

Sélection de la droite P0 -> P1 dont sa longueur doit être modifiée à 20 cm


Remarque : si une ou plusieurs courbes sont détectées après avoir cliqué sur (Appliquer) il se peut que ces courbes issues de droites serons restaurées, une fois l'agrandissement effectuée il restera à refaire ses courbes avec leurs nouvelles dimensions.

Conclusion : cet agrandissement a bien été répliquée sur toutes les autres droites et courbes du tracé.

Avantage de cette méthode : il n'est pas nécessaire de connaitre l'échelle du dessin à redimensionner, il suffit seulement de connaitre les dimensions réelles du tracé à (échelle 1) contrairement à la première méthode ou il est nécessaire de connaitre avec précision l'échelle de reproduction du tracé sur la feuille A4.

 

 

Important : Avant toute modification, penser à faire une MEMO du contexte.

- Pour obtenir un meilleur moulage, la modification des mesures du contour du tracé de base (largeur d’épaule, hauteur dos, largeur d’emmanchure, ligne taille etc..) s’effectue
qu’avec l’outil de modification des mesures et d’aisance. A défaut le tracé sera déformé !

- Qu’un ajout à l’intérieur du tracé exemple l’ajout d’un col peut s’effectuer avant ou après moulage.

- Le moulage quel que soit la vue est créé automatiquement en fonction des mesures de la vue de (Face ou Derrière) et de la vue de profile.

- L’isolation (Plan de coupe) d’une partie du tracé peut s’effectuer avec ou sans moulage.
La logique voudrait que le patron (ou partie du patron) soit créé avec moulage, le moulage étant considéré comme étant le patron se rapprochant le plus du buste et donc du corps de celui qui le portera.

- Les tailles additionnelles se créent en partant de la taille de base du projet avec l’utilisation du tableau de mesures associé sur lequel sont précisés les écarts de taille selon la mesure concernée.

- Les marges de couture sont à ajouter à la taille sélectionnée dans la liste des tailles déjà créées dans le projet selon la dimension choisie (1 cm par défaut)

 

 

Pour plus de détail voir la vidéo

Présentation rapide de PATRON v2
Partie 1 (modification des mesures d’un buste)
Partie 2 (utilisation d’un buste jusqu’à impression du patron)
Création et utilisation d'éléments personnels sous Patron v2

En cour de création...

 

Retourner en haut